IETR

Equipe FAST : Face Analysis, Synthesis and Tracking

 

 

Thèmes de recherche



Modèles déformables


Après nous être penché sur le problème de la lecture labiale (deux thèses à suivre) nous nous sommes spécialisé dans les modèles actifs d'apparence (AAM) qui nous permettent de localiser une centaine de points caractérisant les yeux, le nez, la bouche et l'ovale du visage; et ce dans des conditions quelconques d'illuminations, de poses et d'expressions (travaux d’une thèse ayant obtenu le prix de la Fondation Métivier 2008). Nous avons proposé de nouveaux algorithmes d'optimisation rapide (une thèse sur ce sujet), ainsi que des AAM 2.5D qui nous permettent d'identifier la position du visage à partir de plusieurs caméras (une autre thèse). Depuis trois ans, nous exploitons de façon conjointe la couleur et la profondeur dans l'image en utilisant des caméras RGB-Z (type Kinect, TOF ou stéréovision).



Clonage de visage et avatars


En 2006, une première thèse nous a permis d'aborder le domaine de la synthèse de visage. Cette thématique est poursuivie actuellement (deux thèses en cours sur ce sujet) sur le thème du clonage hyperréaliste des visages en utilisant le Light Stage de l’équipe (voir encadré). Nous prenons aussi en compte les capteurs RGBZ (couleur + profondeur) afin d’être en mesure d’analyser les visages dans des conditions extrêmes en terme d’orientation et d’illumination.



Direction du regard, émotions et interaction


Depuis six ans, nous nous intéressons à l'animation réaliste des expressions sur des visages synthétiques et à la reconnaissance d’émotion (deux thèses à suivre). Deux autres thèses (dont une en cours) se focalisent sur la direction du regard.

Nombre de documents

Nombre de notices

Répartition des dépôts par type de documents

Derniers dépôts