Modélisation du contrôle non destructif par courants de Foucault d'entailles de très faible ouverture

Résumé : Le contrôle non destructif (CND) par Courants de Foucault (CF) de défaut de fissuration est d'un grand intérêt dans de nombreux secteurs industriels. L'utilisation d'outils de modélisation adaptés permet d'améliorer les procédés de contrôle et la compréhension des données expérimentales observées. Les développements présentés dans cette communication concernent l'introduction d'une nouvelle approche de modélisation des défauts fins dans un milieu plan stratifié. Ce travail a été réalisé au CEA LIST en collaboration avec l'Université de Western Macedonia et le Laboratoire des Signaux et Sytèmes. Du point de vue de la simulation, la complexité du problème à traiter est liée aux particularités des défauts de fissuration : une ouverture très fine, un profil complexe et la possibilité d'avoir des ponts de conductivité entre les deux faces latérales du défaut. Ces caractéristiques expliquent la difficulté qu'ont les méthodes de simulation classiques, semi-analytiques ou purement numériques, à traiter efficacement ce type de configuration. Pour ces raisons, une approche dédiée aux défauts fins, fondée sur la méthode des éléments de frontière (BEM), a été développée. Elle présente l'avantage majeur de ne requérir qu'une discrétisation surfacique du défaut, en traitant analytiquement le calcul dans la direction de son ouverture. Après la résolution, avec la Méthode des Moments, de l'équation intégrale décrivant les interactions entre le champ d'excitation et le défaut, la réponse de la sonde est calculée en appliquant le théorème de réciprocité. L'approche théorique, permet la simulation du CND par CF d'une pièce plane stratifiée, contenant un nombre quelconque de défauts de faible ouverture parallèles ou perpendiculaires. Par ailleurs, de récents développements ont permis de traiter le cas des défauts fin de profil complexe, ainsi que celui des défauts présentant des ponts de matière. Des comparaisons de résultats avec des données issues de la littérature et des données simulées sont ensuite détaillées et les perspectives ouvertes par ce travail sont discutées.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-supelec.archives-ouvertes.fr/hal-00640478
Contributor : Dominique Lesselier <>
Submitted on : Saturday, November 12, 2011 - 10:05:44 AM
Last modification on : Wednesday, January 23, 2019 - 2:39:24 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00640478, version 1

Collections

Citation

Roberto Miorelli, Christophe Reboud, Dominique Lesselier, Theodoros Theodoulidis. Modélisation du contrôle non destructif par courants de Foucault d'entailles de très faible ouverture. Assemblée générale biannuelle du GDR ONDES - Interférences d'Ondes, Oct 2011, Nice, France. ⟨hal-00640478⟩

Share

Metrics

Record views

341