Architecture GPU pour radar de surveillance spatial et pour radar aéroporté

Résumé : L'augmentation de la complexité des systèmes radar ainsi que le traitement du signal associé impliquent un hausse significative de la charge calculatoire. Le challenge pour les radars basés au sol est la réduction du coût de l'infrastructure de calcul alors que pour les radars aéroportés, l'objectif est d'implémenter un traitement lourd, comme le STAP ou le SAR, tout en réduisant la taille du système et la consommation 'électrique. Dans un exemple concret de radar de surveillance spatiale, nous analysons toutes les étapes du traitement tournant sur CPU et sur GPU, et nous les comparons au système de traitement actuel. Pour l'embarqué, nous présentons les avantages d'un traitement STAP sur GPU comparé à un processeur généraliste traditionnel. Nous montrons aussi que l'utilisation d'une configuration originale ARM-GPU augmente encore l'efficacité énergétique par rapport à une architecture classique x86-GPU.
Complete list of metadatas

https://hal-supelec.archives-ouvertes.fr/hal-00933396
Contributor : Sylvie Marcos <>
Submitted on : Monday, January 20, 2014 - 2:31:20 PM
Last modification on : Tuesday, March 26, 2019 - 2:24:45 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00933396, version 1

Collections

Citation

Jean-François Degurse, Bruno Dugrosprez, Sylvie Marcos, Laurent Savy, Jean-Philippe Molinié. Architecture GPU pour radar de surveillance spatial et pour radar aéroporté. GRETSI 2013, Sep 2013, Brest, France. pp.1-5. ⟨hal-00933396⟩

Share

Metrics

Record views

319